SunHorizon : interview de Thibault Vanderhauwart, relais belge du projet SunHorizon


Publié le 03-03-2021 à 14:48

Depuis son démarrage en 2018, le GRE-Liège est un partenaire essentiel du projet SunHorizon. Nous faisons le point sur l'avancée de ce projet européen innovant en terme d'efficience énergétique avec Thibault Vanderhauwart, responsable de la coordination belge du projet SunHorizon.







GRE-Liège : "C’est quoi le projet SunHorizon ?"

Thibault Vanderhauwart : "C’est un projet de recherche et de développement européen en efficience énergétique.

Concrètement, le projet est innovant (par rapport à ce qui se fait sur le marché) car son objectif est de coupler le fonctionnement de panneaux solaires avec des pompes à chaleurs fonctionnant au Gaz.

Séparément, les technologies sont déjà commercialisées, mais ensemble c’est une innovation."

GRE-Liège : "Et donc concrètement ?"

Thibault Vanderhauwart : "Pour mettre en œuvre cette innovation, le consortium européen avait besoin de site pilote – c’est-à-dire des sites où les partenaires techniques pouvaient venir implanter leurs technologies.

Le GRE-Liège a proposé les sites de la Piscine de Verviers et du Hall Moray à Verviers. Les deux seuls sites de démonstration en Belgique sont donc localisés en Province de Liège."

GRE-Liège : "Quelles sont les technologies qui seront installées ?"

Thibault Vanderhauwart : "Dans le cadre du projet, nous allons installer plus de 470m2 de panneaux solaires thermiques sur la piscine et un peu plus de 200m2 sur le Hall Moray.

En plus de cette installation photovoltaïque, nous installerons entre autres 2 pompes à chaleur de 20KW."

GRE-Liège : "Ok mais quel est l’intérêt pour Verviers ?"

Thibault Vanderhauwart : "Le premier (et qui n’est pas quantifiable), c’est de pouvoir tester des technologies européennes de dernière génération et de prendre part à un ambitieux projet européen.

Mais concrètement, la Ville bénéficiera des certificats verts sur les deux installations ; elle obtiendra un gain énergétique annuel sur les deux sites estimés à +- 33.000 euros. De plus, elle deviendra gratuitement propriétaire de l’ensemble des installations techniques (+- 700.000 €) dés la fin du projet en 2022 si elle le souhaite."

GRE-Liège : "Tu nous expliques quelle est la plus-value du GRE-Liège dans le projet ?"

Thibault Vanderhauwart : "Le GRE intervient à deux niveaux. Dans un premier temps, il joue le rôle de relais entre les acteurs du programme européen et la Ville de Verviers. C’est le GRE-Liège qui s’est porté candidat auprès de l’Union européenne pour participer au projet.

Dans un second temps, depuis le démarrage concret, le GRE-Liège joue le rôle de coordination du projet sur les deux sites pilotes de Verviers. Donc le GRE-Liège veille à la bonne mise en œuvre du projet et joue le rôle de relais entre Synergis (gestionnaire des bâtiments) et le consortium européen."

Avec le soutien du Ministre de l'Economie, de l'Industrie, de l'Innovation et du Numérique.

OMEGA Constellation Ladies Mechanical replica watches with custom 8520 luxury replica watches sale automatic mechanical movement https://www.hontwatch.to/